Comment sont traités les numéros de série SOLIDWORKS PDM inutilisés ?

Article par Joe Medeiros, CSWE mis à jour le 14 décembre 2020

Article

Alors que j'aidais un client à résoudre un problème lié à ses numéros de série SOLIDWORKS PDM, je suis tombé sur un article traitant de la gestion des numéros de série inutilisés. Cet article m'a vraiment aidé à comprendre la façon dont les numéros de série sont attribués et je pense que d'autres personnes trouveront cette information utile.

Dans cet article, j'ai résumé ces informations. Je vous encourage à lire l'article complet qui est disponible sur la base de connaissances de SOLIDWORKS.

Comme les personnes qui ont mis en œuvre et/ou administré SOLIDWORKS PDM Professional le savent probablement, PDM Professional comprend un générateur de numéros de série.

Numéros de série PDM

Un numéro de série est un compteur qui s'incrémente d'une unité à chaque fois qu'il est utilisé. Les numéros de série sont attribués au dossier par des moyens tels que :

  • Le module d'extension SOLIDWORKS, si l'option est activée.
  • Un contrôle dans une carte de données
  • Grâce à l'utilisation d'un modèle PDM
  • Une option dans Copy-Tree
  • Par un appel dans une API (interface de programmation d'application)

Quelle que soit la façon dont le numéro de série est tiré, ce numéro de série sera réservé dans la base de données SQL. Dans la plupart des cas, cela ne devrait pas poser de problèmes, mais cela peut occasionnellement entraîner un comportement qui peut prêter à confusion.

Une étude de cas créée par l'assistance SOLIDWORKS pour illustrer ce comportement utilise comme exemple un modèle PDM qui génère un numéro de série.

Numéros de série dans un modèle PDM

Lorsqu'un utilisateur exécute le modèle PDM, le modèle génère un numéro de série (DRW-100) et ce numéro de série est réservé. Pendant que cet utilisateur continue à travailler dans un modèle, un autre utilisateur crée quelques nouveaux composants par le biais du modèle. Ces composants se voient attribuer les prochains numéros de série disponibles, à savoir DRW-101 et DRW-102. Le premier utilisateur décide alors d'annuler la création du modèle. Même si aucun fichier n'a été créé, le numéro de série DRW-100 est toujours réservé dans la base de données. Si le deuxième utilisateur devait ensuite créer un troisième composant, ce composant obtiendrait le numéro de série réservé (DRW-100), et non DRW-103. Cela continuera tant qu'il y aura des numéros de série réservés. Lorsque tous les numéros de série réservés sont utilisés, la valeur suivante du compteur est utilisée.

Valeur suivante du compteur

Comme ces valeurs réservées sont inférieures aux valeurs précédemment générées par le deuxième utilisateur, ce dernier peut croire à tort que les numéros de série ne sont pas générés de manière incorrecte.

Liens connexes

Vous voulez en faire plus avec SOLIDWORKS PDM ?

Nos experts certifiés SOLIDWORKS PDM peuvent vous aider :

Joe Medeiros, CSWE

Joe Medeiros est un expert certifié SOLIDWORKS et PDM. Il aide les utilisateurs de SOLIDWORKS en matière de formation, de mentorat et de mise en œuvre depuis 1998. Il associe son expérience de l'industrie à une connaissance approfondie des produits SOLIDWORKS pour aider ses clients à réussir. Il partage son expérience et son expertise par le biais de blogs, dont l'un a été intégré au manuel de formation SOLIDWORKS Essentials.